La route du futur sera intelligente

Visionnaires, les ingénieurs savent dessiner le futur à partir de rêves et aussi… de nécessités quand il s’agit de réinventer les routes. Il faut avant tout, tenir compte des besoins et attentes des usagers. La route de cinquième génération (R5G) est au c?ur d’une étude de grande envergure. Ce projet mobilise des équipes de chercheurs regroupés au sein de l’Ifsttar: Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux. Il s’inscrit dans le cadre d’un chantier à échelle continental: European Forever Open Road.

Quelles seront les principales innovations? Sans lever le voile sur ces technologies de demain, on sait déjà que cela concerne les vecteurs de communications, l’échange d’énergie entre l’infrastructure, le véhicule et le gestionnaire du réseau, mais également l’installation de matériaux recyclables capables de s’autodiagnostiquer et de s’autoréparer… Entièrement informatisées et réaménagées afin d’optimiser leur état de surface malgré les variations climatiques, ces routes deviendront ainsi intelligentes!

La question est posée: quand le rêve deviendra-t-il réalité? Un accord a été signé en novembre 2014 et les travaux pourraient commencer au printemps 2017 sur la D 199. Elle a été choisie pour cette expérience, étant peu fréquentée et proche de l’Ifsttar. Le coût n’est pas excessif. Il est estimé 5% de plus qu’une route traditionnelle. A l’instar d’une pompe à chaleur, la chaussée emmagasinera de l’énergie quand il fera chaud et la restituera quand il fera froid. L’effet inverse est possible. A quoi ressemblera le revêtement? Il sera semi-transparent et il sera possible de placer des cellules photovoltaïques sous le verre de surface. L’objectif est de permettre à l’énergie récoltée d’alimenter l’éclairage public et les voitures électriques, tout en garantissant une autosuffisance énergétique à la D 199.

Intelligente, la route de cinquième génération sera aussi bavarde! Elle aura libre loisir de dialoguer avec les voitures, réguler le trafic afin de gommer les embouteillages et prévenir les services techniques lorsqu’elle sentira des nids-de poule apparaître.