Le covoiturage courtes distances se développe…

Un moyen de transport de pratique et économique. Le covoiturage est de plus en plus prisé par ceux qui veulent se déplacer à coût réduit. La SNCF l’a compris. Sa filiale iDVROOM propose depuis quelques mois une formule de covoiturage régulier avec le trajet domicile-travail. L’objectif est d’ajouter une nouvelle corde à son arc d’activités et de satisfaire les besoins des clients vers des modes de transport dits alternatifs.

Derrière cette stratégie, on retrouve le directeur d’iDVROOM : Olivier Demaegdt. Ce dirigeant aux idées novatrices a déjà expérimenté le covoiturage au sein d’Ecolutis qui assurait la promotion du covoiturage pour les collectivités et les entreprises. Son savoir-faire et son expérience favorisent l’éclosion de ce service qui bénéficie d’un partenariat avec de nombreuses grandes et moyennes entreprises. Ces dernières encouragent cette initiative du covoiture en aménageant des aires sécurisées afin que leurs employés puissent descendre des véhicules sans risque et avoir un repère. La SNCF a montré l’exemple en Ile de France en instaurant dans ses gares, des places de covoiturage.

Autre atout du site iDVROOM et ses 900 000 inscrits : la mise en place d’un planning accompagné d’un outil pour calculer de façon exacte les comptes de chaque covoituré. Le covoiturage sur des courtes distances intervient en complément des transports publics. Quand la SNCF sort de ses rails, elle joue la carte des transports de porte à porte avec la location de voitures, de deux-roues, l’auto-partage (voitures de particuliers), réservation de taxis et désormais le covoiturage sur des courtes distances.