Le digital bientôt dans les concessions automobiles ?

Palmarès de la mobilité des régions
6 juin 2017
Sièges auto, faire le bon choix
6 juin 2017

Le digital bientôt dans les concessions automobiles ?

Google déborde d’idées et d’initiatives ! Le géant de l’Internet imagine de réinventer les concessions automobiles classiques avec l’aide du digital. Google manifeste son intérêt pour le secteur automobile et l’a prouvé en participant à la conférence Auto tenue le 30 juin 2014 à Paris. La société américaine part d’un constat : la vente d’automobiles en ligne semble promise à un bel avenir puisqu’un Français sur deux se dit prêt à adopter ce canal d’achat. A condition, bien évidement, de se rendre en concession afin d’essayer le véhicule.

Les concessions automobiles ne sont donc pas condamnées à moyen termes mais elles devront s’adapter afin de répondre aux attentes de consommateurs de plus en plus connectés. Il faudra rendre les concessions plus réactives sur la « toile ». Plusieurs marques s’attachent à répondre aux mails des clients dans un délai de quatre à six heures maximum. Elles souhaitent également rendre leur site plus moderne. Il représente une vitrine de leur entreprise. Cette vitrine est beaucoup plus regardée et accessible que celles des concessions. Les clients potentiels grandissent avec Internet et des études démontrent que les acheteurs se rendent de moins en moins en concessions avant de faire leur choix. Seulement 26% d’entre eux n’effectuent qu’une seule visite.

Google pense que les constructeurs et leur réseau doivent s’engouffrer dans le numérique pour optimiser les ventes. Des expériences ont déjà été entreprises outre-Atlantique. Le constructeur américain Lincoln du groupe Ford a emboité le pas avec la mise en place d’un système de conciergerie grâce auquel chaque client se voit attribuer un assistant personnel. Les futurs acquéreurs bénéficient ainsi d’un suivi en temps réel et personnalisé. Ce qui a l’avantage d’éviter des déplacements superflus et de gagner du temps.