Le marché européen de l’automobile redémarre

Le marché européen de l’automobile redémarre après six années de chute. Les immatriculations sont en hausse de 9,3 % en douze mois sur toute l’année 2015, soient une vente de 13 713 526 voitures selon les derniers chiffres de l’association des constructeurs automobiles européens, avec pour le mois de décembre à lui tout seul un total de 1 109 927 nouvelles voitures vendues. Des chiffres qui surprennent avec une prévision nettement plus « faible » de 1 % à 3 % estimée par l’AFP. Même si la reprise de l’après crise économique de 2007 demeure relativement lente, le marché de l’industrie automobile en Europe se porte nettement mieux.

Tous les pays européens ont participé à cette croissance générale, mais avec un résultat de + 20,9 %, l’Espagne affiche les meilleures ventes enregistrées en 2015. L’Italie débarque en deuxième position avec une hausse d’immatriculations de +15,8 %. La France arrive juste derrière avec une vente de +6,8 %, suivie du Royaume-Uni, avec un chiffre de +6,3 %. On note également une progression des ventes en Allemagne qui gagne +5,6 % sur les derniers mois de l’année. Côté constructeurs français, le groupe Renault se fait remarquer avec une forte croissance atteignant les +27,9 % vers la fin 2015. Parmi les leaders incontestés, on retrouve également le groupe PSA Peugeot Citroën, avec une hausse des immatriculations de +21,4 %.

2015 est la deuxième année consécutive de croissance de l’industrie automobile en Europe, après une hausse de 6% constatée en 2014. Toutefois, contrairement aux autres continents, même si cette progression est la plus forte enregistrée depuis le redressement de la croissance économique, les ventes automobiles européennes n’ont pas réellement retrouvé leur niveau d’avant-crise. La reprise se montre ainsi solide mais encore fragile, car le marché a perdu beaucoup de terrain les années précédentes. La crise n’est pas encore totalement mise de côté, et le secteur reste prudent à moyen terme.