Les jeunes en danger sur les routes

Ils vivent à 100 à l’heure et ne sont pas toujours conscients des dangers que cela peut entraîner sur les routes. Les chiffres sont pourtant inquiétants ! Les jeunes sont les principales cibles des accidents de la route. Les causes sont multiples : l’alcool, le cannabis, l’envie de se surpasser et de défier la vitesse ou les copains…

Beaucoup finissent aux urgences dans le meilleur des cas. D’après la sécurité routière, chaque année, plus de 330 jeunes entre 18 et 24 ans sont victimes d’un accident mortel suite à une soirée trop arrosée. Absorbé à faible dose, l’alcool rétrécit le champ de vision et diminue les réflexes et perturbe la coordination des mouvements. Ajoutez l’alcool à la vitesse, voire au cannabis, et c’est miser sur le mauvais numéro au loto de la vie…

La simple prise de cannabis altère la capacité à contrôler la trajectoire, augmente le temps de réaction et si la voiture de devant freine brusquement, vous avez peu de chances de l’éviter.

Un bon conseil. Si vous sortez en groupe, désignez « Sam », le conducteur qui restera sobre. Il s’engage à vous ramener en toute sécurité. C’est l’assurance d’une soirée réussie. Pour en savoir plus sur Sam : www.ckisam.fr

Autre fléau pour les jeunes : la vitesse. Elle grise cette jeunesse en quête d’idéal. La vitesse réduit le champ de vision, expose à la perte de vigilance et du contrôle du véhicule. Beaucoup oublient que pendant les trois premières années qui suivent l’obtention du permis probatoire, le nouveau conducteur ne doit pas dépasser 110 km/h sur autoroute,100 km/h sur route à chaussées séparées et 80 km/h sur route. Cette durée est réduite à deux ans pour ceux qui ont pratiqué l’apprentissage anticipé de la conduite.