Sièges auto, faire le bon choix

S’équiper d’un siège auto pour son enfant, n’a rien d’anodin. Il s’agit de leur éviter tout choc. Deux critères sont indissociables afin de satisfaire cette règlementation européenne qui rend obligatoire les sièges en voiture pour les enfants de moins de 10 ans. Le premier, choisir un siège correspondant à la taille, la morphologie et au poids de l’enfant. Autre condition : bien installer le siège. D’ici 2018, la règlementation européenne imposera le standard i-Size avec fixation isofix pour tous les véhicules. Les bébés de moins de 15mois profiteront d’une sécurité maximale avec la fixation dos à la route.

Bon nombre de parents utilisent des nacelles adaptables à l’auto. L’enfant est allongé en toute sécurité. Ces nacelles souvent vendues en pack avec la poussette, sont fixées parallèlement au siège de la banquette arrière, ce qui idéal pour les longs trajets. Les plus populaires sont les nacelles du trio Living, la Windoo Plus, la Baby Safe Sleeper et la nacelle compacte Bébé Confort,…

Dans la catégorie des sièges « dos à la route » maintenus par les ceintures de sécurité ou système Isofix, retenons le le RC 2 Red Castle. Il s’agit généralement de « coques » installables dos à la route. Ces sièges sont disponibles en packs avec poussette : pack Streety Bébé Confort ou Trio Living. Ils offrent l’avantage d’être utilisables jusqu’à environ 12-13 mois et maintiennent l’enfant en position semi-allongée. Dans cette catégorie de sièges coques, les plus populaires en France sont le Créatis Fix, le Streety Fix, le Pebble de Bébé Confort et le Junior Baby de Graco. Certains modèles sont convertibles en transat ou landau avec ou sans support, comme le Concept Keyo de Bébé Confort avec support + nacelle Windoo). Pour les enfants de 9 à 18 kg, ceux qui peuvent se tenir assis, le siège Axiss de Bébé Confort et le siège King Plus de Römer sont les plus fiables. Montons en âge. Ainsi, les enfants de 7 à 10 ans seront bien installés dans le Booster de Graco ou le Formula Boost.