Une association pour des routes plus sûres

L’association active «40 millions d’automobilistes» poursuit son combat liés aux enjeux sécuritaires dans l’intérêt des automobilistes auprès des parlementaires, des pouvoirs publics et des organisations professionnelles. Forte de ses 320 000 adhérents, l’association ne cesse de proposer des solutions en matière de sécurité routière, d’environnement, d’infrastructures, de mobilité, de réglementation, d’économie ou de fiscalité. Via le site jaimalamaroute.com, première plateforme de signalement des routes dangereuses, l’association s’attaque désormais à l’entretien des routes et dénonce la chute libre depuis de nombreuses années des budgets alloués à l’entretien et à la création d’infrastructures routières.

Alors que 25% du budget dédié à la route sont supprimés annuellement, le nombre d’accidents de la route ne cesse d’augmenter depuis 2014, explique Daniel Quéro, le président de « 40 millions d’automobilistes ». Parce que 47% des accidents de la route en France sont liés à l’infrastructure routière, «40 millions d’automobilistes» insiste sur l’importance d’un réseau en bon état, et compte sur votre aide pour répertorier les routes dangereuses. En effet, les automobilistes ont maintenant la possibilité de signaler les routes délabrées et dangereuses via le site internet jaimalamaroute.com. Objectif : réduire les risques d’accidents liés à une infrastructure routière négligée. En pointant du doigt ces différentes routes, l’association entend alerter les autorités en charge de l’entretien des routes et veiller à ce que les travaux nécessaires soient entrepris.

Alors si vous connaissez une route délabrée ou même dangereuse près de chez vous, n’hésitez pas à le signaler sur la plateforme jaimalamaroute.com. Il vous sera demandé de vous identifier, même si vos coordonnées restent strictement confidentielles, puis de préciser votre signalement afin que les automobilistes comprennent de quoi il s’agit. Vous pouvez éventuellement proposer votre solution pour remédier au problème. Le signalement effectué, l’association vous invite à faire connaître votre initiative en la partageant sur les réseaux sociaux. « 40 millions d’automobilistes » transmettra les signalements des routes dangereuses aux autorités en charge de l’entretien des routes. Enfin, un classement des routes dont l’état est le plus alarmant sera établi par l’association.