Une collaboration constructeurs automobiles et opérateurs de télécoms

Le temps passé à se déplacer est en augmentation
2 juin 2017
Permis de conduire : en route vers une nouvelle réforme
2 juin 2017

Une collaboration constructeurs automobiles et opérateurs de télécoms

Lors d’un Congrès qui s’est tenu à Barcelone, une collaboration au sujet de la voiture autonome a été décidé entre les constructeurs automobiles et les opérateurs de télécoms. En effet, ces derniers souhaiteraient encourager l’émergence de cette voiture puisque, selon l’Association des Constructeurs Automobiles Européens, le marché mondial du véhicule autonome pourrait se chiffrer à 44 millions vers 2030.

Pour rendre cela possible, les deux collaborateurs souhaiteraient avoir un soutien financier et une législation au niveau européen. C’est pourquoi les constructeurs et les opérateurs de télécoms ont défini trois principaux champs de coopération ? la connectivité, la normalisation et la sécurité ? qui ont été soumis au commissaire européen à l’économie numérique, Günther Oettinger. Ainsi, ils souhaitent rappeler la nécessité d’avoir des politiques publiques favorables et une réglementation de l’Union Européenne. Par ailleurs, ces véhicules nécessitent d’être connectés entre eux; il faut donc une couverture du réseau mobile de très grande qualité mais également des infrastructures appropriées.

Concernant le 1er axe, il a été indiqué dans un communiqué qu’il fallait « améliorer les temps de latence, de débit et de fiabilité du réseau télécom », en ajoutant que l’investissement privé doit être soutenu par l’Europe et que les équipements fixes et mobiles doivent être encouragés. Les deux partenaires ont fortement insisté, une fois de plus, sur la mise en ?uvre d’un cadre légal pour cette initiative. Pour le 2nd axe, les partenaires estiment que le sujet est décisif pour obtenir un marché mondial rentable. Pour ce faire, les deux coopérateurs identifieront toutes les activités de normalisation amorcées par le secteur et ils détermineront ensuite celles qui constitueront une priorité. Concernant le dernier axe, la sécurité, celle-ci est primordiale pour instaurer la confiance avec leurs clients. L.