Comment sera la voiture du futur

Les avancées technologiques vont si vite qu’il faut suivre! Beaucoup tentent d’imaginer la voiture du futur, à commencer par le cabinet Bernstein research. Il l’a projetée par un processus empruntant cinq étapes. Suivons le guide! La première étape nous indique que les différents systèmes d’assistance à la conduite aident le conducteur à contrôler sa trajectoire et sa vitesse dans certaines conditions mais que la voiture reste sous le contrôle permanent du conducteur. Jusqu’à là, c’est déjà le présent. Passons la seconde vitesse (étape). Là encore, le conducteur garde la main-mise sur les principales fonctions du véhicule, sauf que celui-ci s’émancipe et effectue tout seul certaines manoeuvres comme stationner grâce au système d’aide au stationnement.

Embrayons sur la troisième étape et entrons dans un futur proche. Il verra apparaître des systèmes d’automatisation de la conduite partielle. Ils remplaceront le conducteur et contrôleront le véhicule dans des situations spécifiques. Que l’on se rassure, à ce stade, le conducteur restera le plus souvent maître du véhicule. Il sera uniquement remplacé dans les phases où la sécurité prévaudra, notamment dans des situations d’embouteillages. La quatrième étape enclenche une phase où il y aura cependant l’obligation de laisser un passager derrière le volant afin de reprendre le contrôle si nécessaire. A ce stade, la voiture réalisera en totale autonomie, la plupart des fonctions de conduite. Le conducteur si on peut encore l’appeler ainsi, pourra quitter le volant sur autoroute, dans des quartiers résidentiels et bien évidement si les conditions climatiques s’y prêtent.

Bouclons cette esquisse de la voiture du futur avec la cinquième étape. On s’en doutait: le véhicule sera entièrement autonme. Ainsi, le conducteur pourra dormir et se transformera en simple passager. Autre cas de figure, une voiture vide pourra traverser la France pour récupérer son propriétaire. Du rêve à la réalité, il n’y a que quelques années à patienter…