Une nouvelle technologie de stockage d’hydrogène

Pour faire face à la production galopante de véhicules qui, au niveau mondial devrait doubler d’ici à 2020, passant de 60 à 120 millions, et répondre au défi climatique, le groupe suisse Aaqius a mis au point une nouvelle technologie de stockage de l’hydrogène, une énergie verte : le produit STOR-H, des cartouches disponibles en distributeur.

L’hydrogène est en effet la seule énergie verte à pouvoir concurrencer en autonomie les énergies fossiles. STOR-H rend nuls les risques d’utilisation de l’hydrogène en le mêlant au sein de la cartouche à une poudre qui le rend solide. Ces cartouches seront vendues dans des distributeurs automatiques (qui coûtent 10 000 euros pièce), disponibles chez les commerçants ou les professionnels de l’automobile (concessionnaires, stations services…), ou bien livrées à domicile. Les premières unités sont attendues dès le premier trimestre 2016 en Asie et en Europe.

Ce n’est pas le seul atout de la cartouche STOR-H. En effet, celle-ci est adaptable sur tous les types de véhicules, du scooter au bateau, seul le nombre de cartouches utilisé variant, en fonction de la taille du véhicule. De plus, la cartouche est rechargeable (auprès d’un distributeur automatique, sur le mode de la consigne), connectée (une application smartphone permettant de suivre la consommation et de commander de nouvelles cartouches) et totalement écologique : au démarrage, l’hydrogène est converti en électricité et en eau.

Jean- Baptiste Dementhon, le vice-président du groupe Aaqius, se veut ambitieux, puisqu’Aaqius entend imposer ce produit pensé pour l’utilisateur comme un nouveau standard d’énergie. Toutefois, pour recevoir STOR-H, les constructeurs automobiles doivent modifier l’architecture de leurs véhicules. Aaqius propose de cofinancer les investissements, tant sur les véhicules que sur les modes de distributions, afin d’accélérer le processus de développement. Un accord entre le groupe suisse et un fournisseur d’hydrogène devrait être signé prochainement et annoncé avant la COP21.